Atlas dynamique des Odonates de France
SITE EN COURS DE CONSTRUCTION

Anax ephippiger (Burmeister, 1839)

Rédacteur :
Philippe LAMBRET pour le groupe Opie-Odonates

Dernière mise à jour le 09-08-2022 à 14h28
Fiche espèce Les Aeshnidae
Statuts Source : Taxref 15.0 (16/12/2021)
Liste rouge mondiale LC : Préoccupation mineure 2021
Liste rouge européenne LC : Préoccupation mineure 2021
Liste rouge nationale NA : Non applicable 2021
Listes rouges régionales Selon régions
Alsace 2014 Non applicable (NA)
Aquitaine 2016 Non applicable (NA)
Auvergne 2017 Non applicable (NA)
Bourgogne 2015 Non applicable (NA)
Bretagne 2019 Non applicable (NA)
Centre 2012 Non applicable (NA)
Corse 2017 Données insuffisantes (DD)
Ile-de-France 2014 Non applicable (NA)
Limousin 2018 Non applicable (NA)
Occitanie 2018 Non applicable (NA)
Pays-de-la-Loire 2021 Non applicable (NA)
Picardie 2016 Non applicable (NA)
Provence-Alpes-Côte-d'Azur 2017 Non applicable (NA)
Rhône-Alpes 2014 Non applicable (NA)
J. David - Bretagne Vivante
S. Wroza
S. Wroza
S. Wroza

Densité des observations

Animer les données
Faible densité Densité moyenne Forte densité

L'espèce est souvent observée sur les côtes méditerranéennes et atlantiques. Lors d'arrivées massives, les individus poursuivent leur dispersion, en suivant notamment la vallée du Rhône.

Anax ephippiger

l’ Anax porte-selle

L'aire de distribution principale de cette espèce afrotropicale migratrice s’étend du sud de l’Afrique au nord de l’Europe et à l’Inde ; en dehors de celle-ci, les mouvements de dispersion ont déjà atteint la Guyane et les Caraïbes, l'Islande ou le Japon (Lambret & Boudot, 2013). Chaque année, elle quitte ses lieux d'émergence d'Afrique tropicale entre septembre et novembre pour se disperser vers le nord, en faisant des générations "relai". En France métropolitaine, on peut la voir arriver dès le mois de janvier, notamment sur la côte méditerranéenne et le long de la côte atlantique. Au début du printemps, les adultes déposerons leurs œufs dans les milieux ouverts d'eau stagnante, possiblement temporaire ou saumâtre ; le devenir de la génération suivante, qui émergera en été, est encore assez énigmatique. Nombre d'observations de l'espèce sur notre territoire ont été réalisées lors de la migration de masse de 2011 (Lambret & Deschamps, 2013).

Répartition de Anax ephippiger (Burmeister, 1839)

Données d'autochtonie

Son développement larvaire rapide lui permet de se reproduire avec succès aussi bien au sud qu'au nord du pays.

Répartition de Anax ephippiger (Burmeister, 1839)

Données temporelles

La plupart des mailles ont été "noircies" à l'occasion de la migration massive de 2011.

Observations de l'espèce

Une session d'observation = 1 observateur + 1 lieu + 1 date

La vague migratoire qui a touché le pays en 2011 a induit un bon de la couverture de l'espèce ; cette dernière reste toutefois relativement rare.

Nombre de mailles où l'espèce est observée

Nonobstant la migration massive de 2011, l'espèce a encore été observée dans nombre de mailles supplémentaires durant la période 2015-2020.

Références bibliographiques
Responsabilité régionale pour la conservation de l'espèce
<5% Très diluée <10% Diluée <20% Moyenne <35% Forte <100% Capitale

Ex : 40% signifie que 40% des mailles d'observation de l'espèce se situe dans la région considérée.

La notion de responsabilité régionale est ici un artéfact car, n'ayant aucune évidence d'un trajet retour des individus qui émergent en France, notre territoire peut être considéré comme un puits, bien qu'une survie larvaire hivernale semble possible en zone méditerranéenne.

Période de vol des adultes
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Les deux pics d'observation correspondent (1) à l'arrivée, surtout au printemps, des adultes en provenance d'Afrique, puis (2) à l'émergence en été de la génération qu'ils auront engendrée.

Altitudes min/max d'observation
Altitude min. 1m
Altitude max. 2397m
80% des observations sont entre
3m et 559m

Cette espèce favorise les basses altitudes pour se disperser et ne s'observe que de façon anecdotique au-dessus de 600 m d'altitude.

Les Odonates Bibliographie