Atlas dynamique des Odonates de France
SITE EN COURS DE CONSTRUCTION

Cordulia aenea (Linnaeus, 1758)

Rédacteur :
Alexandre RUFFONI pour le groupe Opie-Odonates

Dernière mise à jour le 09-08-2022 à 14h51
Fiche espèce Les Corduliidae
Cordulia aenea (Linnaeus, 1758)
la Cordulie bronzée

Ordre Anisoptères
Famille Corduliidae
Genre Cordulia
Espèce Cordulia aenea
Espèce établie en France

Statuts Source : Taxref 15.0 (16/12/2021)
Liste rouge mondiale LC : Préoccupation mineure 2021
Liste rouge européenne LC : Préoccupation mineure 2021
Liste rouge nationale LC : Préoccupation mineure 2016
Listes rouges régionales Selon régions
Alsace 2014 Préoccupation mineure (LC)
Aquitaine 2016 Préoccupation mineure (LC)
Auvergne 2017 Préoccupation mineure (LC)
Bourgogne 2015 Préoccupation mineure (LC)
Bretagne 2019 Préoccupation mineure (LC)
Centre 2012 Préoccupation mineure (LC)
Franche-Comté 2013 Préoccupation mineure (LC)
Ile-de-France 2014 Quasi menacée (NT)
Limousin 2018 Préoccupation mineure (LC)
Nord-Pas-de-Calais 2012 Préoccupation mineure (LC)
Occitanie 2018 Préoccupation mineure (LC)
Pays-de-la-Loire 2021 Préoccupation mineure (LC)
Picardie 2016 Préoccupation mineure (LC)
Poitou-Charentes 2018 Quasi menacée (NT)
Provence-Alpes-Côte-d'Azur 2017 Préoccupation mineure (LC)
Rhône-Alpes 2014 Quasi menacée (NT)
Déterminante ZNIEFF Selon région
Auvergne-Rhône-Alpes Toute la région
Nouvelle-Aquitaine 4 départements sur 12
P. Gourdain
J. LAIGNEL
J. David - Bretagne Vivante
J. LAIGNEL
S. Wroza
S. Wroza

Densité des observations

Animer les données
Faible densité Densité moyenne Forte densité

L'espèce est commune en France mis à part les zones géographiques citées ci-dessus et les secteurs dépourvus de pièces d'eau stagnantes comme certains plateaux calcaires et zones de reliefs. Une sous-prospection locale persiste et une sous-détection due à la nécessité de capturer l'adulte, parfois discret, pour l'identifier existe sans-doute.

Cordulia aenea

la Cordulie bronzée

Euro-siberienne, présente du Royaume-uni et de la France à l'Asie mineure et à la Sibérie, la Cordulie bronzée est notée sur une grande partie de notre territoire, mis à part la bordure méridionale et certains territoires de la façade atlantique. L'aire de répartition européenne semble en progression depuis les années 1960 (GRAND & BOUDOT 2006). L'espèce occupe un large spectre de milieux stagnants avec un minimum de végétation aquatique : étangs, gravières, mares, bras morts, lacs et certaines tourbières. Des milieux arborés proches de son milieu de développement larvaire lui sont favorables (ASKEW 1988). Elle n'est pas menacée, mais tributaire du maintien des milieux aquatiques stagnants avec des niveaux d'eau et une qualité suffisants.

Répartition de Cordulia aenea (Linnaeus, 1758)

Données d'autochtonie

Les indices d'autochtonie forte sont peu répertoriés bien que l'espèce soit souvent abondante dans ses biotopes. De plus l'exuvie est facilement identifiable, mais récoltable principalement en début de saison. La collecte de cet indice permettrait de détecter l'espèce sur certains milieux stagnants exigus (comme les mares ouvertes) d'où les adultes sont longtemps absents.

Répartition de Cordulia aenea (Linnaeus, 1758)

Données temporelles

La répartition de l'espèce s'est densifiée depuis le début du XXIe siècle, sans doute avec l'accentuation de la pression de prospection. Une enveloppe de répartition se dessine déjà assez nettement. L'espèce, précoce et parfois discrète, nécessite des relevés calés sur le début de saison pour être détectée.

Observations de l'espèce

Une session d'observation = 1 observateur + 1 lieu + 1 date

La fréquence d'observation de l'espèce apparait stable dans le temps. L'effort de prospection permet de l'observer sur 6 fois plus de mailles par an qu'il y a trente ans.

Nombre de mailles où l'espèce est observée

L'augmentation du nombre de mailles cumulé de présence semble suivre globalement la progression de l'amélioration nationale de la connaissance.

Références bibliographiques

Aucun référence trouvée

Responsabilité régionale pour la conservation de l'espèce
<5% Très diluée <10% Diluée <20% Moyenne <35% Forte <100% Capitale

Ex : 40% signifie que 40% des mailles d'observation de l'espèce se situe dans la région considérée.

Pour cette espèce largement répartie, les responsabilités régionales de conservation sont largement diluées entre les principales régions à influence continentale.

Période de vol des adultes
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

C'est un des anisoptères les plus précoces, sa période de vol s'étalant d'avril à août avec souvent un décalage de la phénologie en montagne.

Altitudes min/max d'observation
Altitude min. 1m
Altitude max. 2728m
80% des observations sont entre
53m et 809m

Espèce principalement de basse altitude, l'espèce se rencontre également à l'étage montagnard.

Les Odonates Bibliographie