Atlas dynamique des Odonates de France
SITE EN COURS DE CONSTRUCTION

Erythromma lindenii (Selys, 1840)

Rédacteur :
Xavier HOUARD pour le groupe Opie-Odonates

Dernière mise à jour le 08-08-2022 à 17h35
Statuts Source : Taxref 15.0 (16/12/2021)
Liste rouge mondiale LC : Préoccupation mineure 2021
Liste rouge européenne LC : Préoccupation mineure 2021
Liste rouge nationale LC : Préoccupation mineure 2016
Listes rouges régionales Selon régions
Alsace 2014 Préoccupation mineure (LC)
Aquitaine 2016 Préoccupation mineure (LC)
Auvergne 2017 Préoccupation mineure (LC)
Bourgogne 2015 Préoccupation mineure (LC)
Bretagne 2019 Préoccupation mineure (LC)
Centre 2012 Préoccupation mineure (LC)
Corse 2017 Quasi menacée (NT)
Franche-Comté 2013 Préoccupation mineure (LC)
Ile-de-France 2014 Préoccupation mineure (LC)
Limousin 2018 Préoccupation mineure (LC)
Nord-Pas-de-Calais 2012 Préoccupation mineure (LC)
Occitanie 2018 Préoccupation mineure (LC)
Pays-de-la-Loire 2021 Préoccupation mineure (LC)
Picardie 2016 Préoccupation mineure (LC)
Poitou-Charentes 2018 Préoccupation mineure (LC)
Provence-Alpes-Côte-d'Azur 2017 Préoccupation mineure (LC)
Rhône-Alpes 2014 Préoccupation mineure (LC)
Déterminante ZNIEFF Selon région
Corse Toute la région
Johann Cousinard
J. David - Bretagne Vivante
J. ICHTER
S. Wroza

Densité des observations

Animer les données
Faible densité Densité moyenne Forte densité

L'espèce est commune en France. Le niveau de prospection du territoire apparait bon. En Corse, Erythromma lindenii demeure relativement sporadique et localisé aux secteurs de plaine en arrière du littoral.

Erythromma lindenii

la Naïade de Vander Linden

E. lindenii est répandu de façon continue dans les zones tempérées et méditerranéennes de l’ouest de l’Europe et du Maghreb jusqu’en Europe centrale et en région caucasienne (Boudot & Kalkman, 2017). En France, sa répartition est large et continue en zone tempérée et méditerranéenne mais l'espèce est plus rare en zone montagnarde. C'est une espèce euryèce des eaux courantes et stagnantes ensoleillées des zones de plaine et de collines, délaissant les étages montagnards. Elle fréquente tous les types de lacs, étangs, ruisseaux, rivières, chenaux, fleuves et bassins artificialisés (Boudot et al., 2015). Étant donné sa grande plasticité écologique, l’Agrion de Vander Linden n'est âs menacé. Seule une artificialisation drastique des plans d'eau et l'assèchement peuvent constituer une menace locale, notamment en contexte de changement climatique. Actuellement, cet agrion semble profiter de la multiplication des plans d’eau artificiels (Boudot et al., 2015).

Répartition de Erythromma lindenii (Selys, 1840)

Données d'autochtonie

Les adultes immatures s'observent parfois assez loin de leur habitat d'émergence. Il conviendrait de qualifier plus systématiquement l’autochtonie des individus inventoriés en notant notamment les comportements d'accouplement et de ponte aux abords des eaux où l'espèce est observée.

Répartition de Erythromma lindenii (Selys, 1840)

Données temporelles

Pour cette espèce dont les individus demeurent assez faciles à observer et à déterminer, la couverture temporelle des occurrences est relativement bonne.

Observations de l'espèce

Une session d'observation = 1 observateur + 1 lieu + 1 date

Du fait de l’accroissement de la pression d’inventaire odonatologique, le pourcentage de mailles où l’espèce est observée a doublé lors des vingt dernières années. Cependant, la fréquence d’observation de E. cyathigerum dans les sessions d’observation semble relativement stable.

Nombre de mailles où l'espèce est observée

Pour cette espèce facile à observer, l'augmentation du nombre de mailles suit globalement la progression de l'amélioration nationale de la connaissance.

Responsabilité régionale pour la conservation de l'espèce
<5% Très diluée <10% Diluée <20% Moyenne <35% Forte <100% Capitale

Ex : 40% signifie que 40% des mailles d'observation de l'espèce se situe dans la région considérée.

Pour cette espèce largement répartie, les responsabilités régionales de conservation sont diluées entre les différentes régions où l’espèce est observée.

Période de vol des adultes
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

La période de vol des adultes s'étend de mai à septembre avec un pic maximal d’observations en juillet.

Altitudes min/max d'observation
Altitude min. 1m
Altitude max. 2560m
80% des observations sont entre
25m et 326m